Équipe d’intervention en cas d’agression sexuelle

Quittez rapidement le site

Les Yukonnais et Yukonnaises peuvent continuer de faire appel au soutien et aux services de l’équipe d’intervention en cas d’agression sexuelle malgré la pandémie de COVID-19. Composez le 1-844-967-7275.

L’équipe d’intervention en cas d’agression sexuelle offre un réseau de services sûrs, confidentiels et axés sur vos besoins et vos décisions.

Si vous avez été victime d’une agression sexuelle et souhaitez obtenir des services à Whitehorse, nous pouvons :

  • vous guider à travers le processus;
  • être un allié à qui vous confier.

Nous vous accompagnerons, quelles que soient vos décisions.

Avez-vous été victime d’une agression sexuelle?

Si c’est le cas, ou si vous connaissez quelqu’un qui a été agressé, vous appelez notre ligne d’écoute confidentielle. Elle est accessible en tout temps, et ce, partout au Yukon. Vous parlerez à un professionnel qualifié qui vous informera de vos recours. Cette personne peut vous aider à accéder au soutien émotionnel, médical ou juridique dont vous avez besoin.

1-844-967-7275

Qui est admissible aux services?

  • Les victimes d’agression sexuelle, peu importe :
    • leur sexe ou leur genre;
    • leur âge;
    • leur orientation sexuelle.
  • Les victimes d’une agression sexuelle récente ou non.
  • Les membres de la famille et les proches d’une victime.
  • Les intervenants en accompagnement et les autres professionnels qui soutiennent une victime.

Qu’est-ce qu’une agression sexuelle?

Une agression sexuelle est tout contact sexuel commis sans votre consentement. Une agression sexuelle est un acte criminel et n’est jamais la faute de la victime.

Qu’entend-on par « consentement »?

Consentir veut dire donner clairement et volontairement son accord à un acte par des paroles ou des gestes. Si quelque chose se passe contre votre gré, vous n’avez pas donné votre consentement. Une personne ne peut pas donner son consentement si elle est : 

  • en état d’ivresse;
  • inconsciente;
  • jugée incapable, de le faire.

Regardez cette courte vidéo sur le consentement

Les agressions sexuelles englobent toutes les situations suivantes :

  • subir des attouchements sexuels;
  • être forcé à toucher quelqu’un pour son plaisir sexuel;
  • être forcé d’avoir une relation sexuelle, sous la menace ou non; être incité à consommer de l’alcool ou d’autres substances jusqu’à ce que vous ne soyez plus capable de consentir librement à une activité sexuelle;
  • être trompé par quelqu’un qui modifie à votre insu le type ou la quantité d’alcool ou de drogue que vous consommez, jusqu’à ce que vous ne soyez plus capable de consentir librement à une activité sexuelle;
  • avoir des contacts sexuels avec des mineurs qui n’ont pas l’âge de donner leur consentement;
  • profiter de sa position de pouvoir, d’autorité ou de confiance pour forcer des contacts sexuels;
  • poursuivre une activité sexuelle alors que l’autre personne n’est plus consentante;

Si vous avez vécu l’une ou l’autre des situations décrites ci-dessus, vous pourriez avoir été victime d’une agression sexuelle. Les agressions sexuelles peuvent avoir d’importants effets négatifs sur les plans physique et mental. Si vous souhaitez parler à quelqu’un ou obtenir des services, téléphonez à la Ligne d’écoute en cas d’agression sexuelle.

Nos principes

L’équipe d’intervention en cas d’agression sexuelle est un groupe de prestataires de services ayant pour mission de soutenir les victimes d’agression sexuelle. Pour ce faire :

  • Elle met l’accent sur les besoins, les préoccupations et les droits de la victime, le tout dans le respect de ses choix;
  • Elle s’assure que les prestataires de services respectent la victime et sa dignité;
  • Elle tient compte des traumatismes et de l’expérience vécue de la victime;
  • Elle tient compte des réalités sociales et des obstacles propres au Yukon ainsi que de l’incidence de la colonisation sur les Premières Nations;
  • Elle reconnaît qu’une agression sexuelle est une forme de violence fondée sur le genre;
  • Elle reconnaît que certains groupes sont particulièrement vulnérables à la violence sexualisée, notamment :
    • les femmes;
    • les jeunes;
    • les Autochtones;
    • les membres de la communauté LGBTQ2S+;
    • les personnes handicapées;
    • les personnes âgées.

Nous voulons connaître votre opinion