Aide aux jeunes victimes de violences sexuelles

Quittez rapidement le site

L’âge de consentement est l’âge auquel un jeune peut légalement donner son consentement à des activités sexuelles.

Quel est l’âge de consentement?

16 ans. Lorsqu’une personne de plus de 16 ans se livre à une activité sexuelle avec un jeune de moins de 16 ans, il y a infraction criminelle.

Certaines exceptions peuvent toutefois s’appliquer :

  • Les jeunes de 14 ou 15 ans peuvent consentir à des activités sexuelles avec une personne plus âgée, si leur différence d’âge est de moins de 5 ans.
  • Les jeunes de 12 ou 13 ans peuvent consentir à des activités sexuelles avec une personne plus âgée si leur différence d’âge est de moins de 2 ans.

Légalement, il est impossible pour toute personne de moins de 18 ans de donner son consentement à des activités sexuelles avec un partenaire :

  • de qui il dépend;
  • qui l’exploite;
  • avec qui il a un rapport d’autorité ou de confiance.

Vous avez moins de 19 ans et avez été victime d’une agression sexuelle?

Si vous avez été victime d’une agression sexuelle, rappelez-vous que ce n’est pas de votre faute. Si vous avez moins de 19 ans, vous avez plusieurs recours :

  • Si vous le souhaitez et si vous vous sentez capable de le faire, confiez-vous à un adulte en qui vous avez confiance.
  • Appelez la ligne d’écoute de l’Équipe d’intervention en cas d’agression sexuelle pour obtenir du soutien, de l’information ou des services. Si vous dites à l’intervenant que vous avez moins de 19 ans, il pourrait être obligé de signaler l’agression à la GRC ou aux Services à la famille et à l’enfance. Il s’assurera que vous êtes bien au courant du processus.
  • Si vous avez besoin de soins médicaux, vous pouvez aller à l’Hôpital général de Whitehorse. Un professionnel de la santé spécialement formé vous fera passer un l’examen conçu pour les victimes d’une agression sexuelle.
  • Si vous vivez à l’extérieur de Whitehorse et avez besoin de soins médicaux, rendez-vous au centre de santé le plus proche.
  • Communiquez avec les Services aux victimes pour qu’on vous accompagne au long du processus judiciaire.
  • Communiquez avec les Services pour le mieux-être mental et la lutte contre l’alcoolisme et la toxicomanie, pour parler à un conseiller.

Comment aider un enfant qui a été victime d’un crime?

  • Soyez à son écoute.
  • Assurez-lui que ce qui est arrivé n’est pas de sa faute.
  • Remerciez-le de s’être confié à vous.
  • Acceptez le fait que chacun réagit différemment à un traumatisme.
  • Comprenez vos propres émotions et prenez soin de vous.
  • Discutez avec lui des différentes formes d’aide qu’il peut obtenir.

Obligation de signaler une agression sexuelle

Vous êtes tenu de faire un signalement lorsqu’un jeune de moins de 19 ans vous confie qu’il a été agressé sexuellement et que vous croyez :

  • qu’il n’est pas en sécurité;
  • qu’un proche l’agresse sexuellement;

ou

  • que ses parents ne le protégeront pas des agressions sexuelles

L’agression doit être signalée aux Services à la famille et à l’enfance.

Nous voulons connaître votre opinion